UFC Que Choisir de Moselle-Est - Comment nous contacter.
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Adhérez, le nombre fait notre force

UFC Que Choisir de Moselle-Est - Association de consommateur
La Page d'actualité de l'UFC Que Choisir de Moselle-Est
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Qui sommes-nous
UFC Que Choisir de Moselle-Est - L’environnement: un sujet qui nous préoccupe
UFC Que Choisir de Moselle-Est - L'enquête de consommations une nos actions
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Traitement des litiges
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Nos actions pour la Santé
Notre bulletin trimestiel
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Fiches pratiques, résolution de litiges
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Dossier Logement
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Les Garanties
Les contrats conclus hors établissement
Guide Funéraire
UFC Que Choisir de Moselle-Est - GUIDE DE NOËL
UFC Que Choisir de Moselle-Est - GUIDE DE VACANCES
Prélèvement SEPA : Les bons reflexes
En finir avec les Idées reçues
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Notre association dans la presse.
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Page de Téléchargement
Vidéos UFC-Que Choisir
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Comment nous contacter.
UFC Que Choisir de Moselle-Est - Adhérez, le nombre fait notre force

Vous pouvez nous rencontrer à:


Hombourg-Haut

-

Sarreguemines

Bitche




Une permanence téléphonique est accessible:


Du Mardi au Jeudi de 8h00 à 11h00 et de 14h00 à 17h00

au


03 87 81 67 80

Contactez Nous !

Informations Cliquez ici

Adhérer à l'UFC


Être aidé dans tous mes litiges de consommateur.


Être informé de tous les problèmes inhérents à la consommation.


Renforcer la légitimité de l'UFC-Que Choisir et préserver son indépendance.

Adhérer

Cliquer sur l'icône du fichier que vous désirez télécharger.

Fiches pratiques Concernant la Banque

Banque: refus d'ouverture d'un compte


Inutile de faire le tour des banques ou des bureaux de la Banque postale: un seul refus suffit pour requérir l'intervention de la Banque de France.

Fermeture du compte par le banquier


L'obligation de préavis avant la fermeture d'un compte à l'initiative du banquier ne joue généralement pas lorsque le client a commis une faute caractérisée (découverts importants et fréquents, par exemple).

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Contestation de frais perçus par la banque


Dans le doute, ne vous abstenez pas. Si vous remarquez sur votre relevé des frais inhabituels ou plus élevés, demandez par écrit des explications.

Chèque sans provision attestation de régularisation


Si vous réglez vos impayés dans le délai d'un mois et s'il s'agit du premier incident de l'année, votre banque ne vous demandera pas de pénalités fiscales libératoires, mais continuera de vous appliquer les frais bancaires habituels.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Carte bancaire: facturation erronée

  

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)
Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)
Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Carte ou chéquier: opposition en cas de vol ou de perte


En aucun cas vous ne pourrez faire opposition sur un chèque ou une carte parce que vous vous rendez compte après coup que la facture que le commerçant vous a présentée était exagérée.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Désolidarisation d'un compte-joint


La banque n'a pas le droit de refuser votre demande de retrait du compte-joint. Vous restez bien entendu coresponsable de tout ce qui a eu lieu avant votre désolidarisation.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Crédit à la consommation : rétractation


 Si aucune clause ne mentionne sur l'offre de prêt la faculté de rétractation et que le délai de sept jours est dépassé, vous pouvez déposer plainte pour non-respect de l'article L 311-8 et suivants du code de la consommation.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Crédit à la consommation récupération d'un acompte


Ne vous laissez pas abuser par un vendeur qui prétend vous retenir une indemnité d'annulation. Cette pratique ne repose sur aucun fondement juridique. Elle est parfaitement illégale.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Crédit: échéances réclamées avant livraison


Si vous vous apercevez avec retard que le bien livré est défectueux, alors que vous avez signé le bon de livraison, vous êtes tout de même tenu d'acquitter les remboursements.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Crédit: remboursement par anticipation


Une clause de votre contrat de prêt immobilier doit, en principe, déterminer le taux de la pénalité à acquitter. En revanche, si une clause de votre contrat interdit, dans tous les cas, le remboursement par anticipation, sachez qu'elle est illégale.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)

Crédit: difficultés de remboursement


Écrivez à l'organisme financier dès que vous êtes certain de ne pouvoir honorer les remboursements prévus, car au bout de trois échéances impayées, vous risquez d'être inscrit sur le fichier des mauvais payeurs tenu par la Banque de France.

Télécharger en format PDF
Télécharger en format Word (doc)




Vous n'avez pas ou plus de compte de dé­pôt et les banques que vous avez contactées ont toutes refusé de vous en ouvrir un.



Votre banquier a clôturé votre compte de dépôt, sans aucun préavis.




Vous constatez, en examinant votre rele­vé de compte, que votre banquier a préle­vé des frais imprévus ou exorbitants.




Vous avez émis un chèque sans provision. Mais vous avez régularisé votre situation et vous attendez en vain l'attestation de régularisation de la banque.



Vous avez effectué un paiement avec votre carte bancaire. Ou encore, vous avez payé par carte une commande adres­sée à une entreprise de vente par corres­pondance. À réception de votre relevé de compte, vous constatez que la factura­tion est erronée.




On vous a volé ou vous avez égaré votre chéquier ou votre carte bancaire et vous ne le (la)retrouvez pas. Faites opposition.



Vous possédez un compte-joint avec votre conjoint, un ami, un enfant, un par­rain, etc. Sachant que vous êtes corespon­sable du fonctionnement de ce compte, vous décidez de vous retirer.




Vous avez signé une offre préalable de crédit auprès de votre banque pour l'achat d'un bien de consommation (une voiture, un téléviseur, un lave-linge, par exemple). Le contrat doit indiquer précisément la nature du bien. La législation, en effet, est différente selon qu'il s'agit d'un bien mobilier ou immobilier.




Vous avez effectué un achat à crédit pour un bien de consommation (crédit affecté) courant (exemple: électroménager) pour lequel vous avez versé un acompte. Or, vous avez renoncé à ce crédit dans le délai imparti de sept jours (ou il vous a été refusé dans ce délai). Vous en avez averti le vendeur et celui-ci ne vous a pas renvoyé l'acompte que vous aviez versé.




Vous avez souscrit un emprunt pour financer l'achat d'un bien de consomma­tion ou la réalisation de travaux (finan­çables, dans une certaine limite, grâce à un crédit à la consommation). L'établisse­ment de crédit vous réclame le paiement des premières échéances avant la livraison du bien (ou le commencement des travaux).




Vous avez souscrit un crédit personnel pour financer l'achat d'un bien de con­sommation ou d'un bien immobilier et vous avez perçu une somme imprévue qui vous permet de procéder au rembourse­ment de tout ou partie de ce crédit.



Vous avez souscrit un crédit immobilier ou à la consommation. Mais vous avez des difficultés et ne pouvez plus faire face aux remboursements. Vous souhaitez réaménager votre échéancier.

CSS3 Cube

Banque: refus d'ouverture d'un compte

Fermeture du compte par le banquier

Contestation de frais perçus par la banque

Chèque sans provision attestation de régularisation

Carte bancaire: facturation erronée

Carte ou chéquier: opposition en cas de vol ou de perte

Désolidarisation d'un compte-joint

Crédit à la consommation : rétractation

Crédit à la consommation récupération d'un acompte

Crédit: échéances réclamées avant livraison

Crédit: remboursement par anticipation

Crédit: difficultés de remboursement